Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Articles récents

Les 5 principes du zéro déchet

Posté sur02/09/2020
Aimer1
Les 5 principes du zéro déchet

Aujourd’hui nous allons vous parler des grands principes du Zéro Déchet qui sont les 5 R.

Vous en connaissez certains ?


Refuser • Réduire • Réemployer • Recycler • Redonner à la terre


REFUSER

L’ordre de ces 5R n’est pas anodin, refuser est la première étape de la démarche de réduction de ses déchets. C’est aussi la plus facile. Mais l’est-ce toujours ? On nous a tous déjà tendu une carte de visite, un flyer ou des goodies ; dans cette situation l’enjeu est de refuser ce futur déchet poliment avec le sourire. C’est aussi l’occasion d’expliquer sa démarche et de sensibiliser la personne en face de soi. Il n’y a pas de mal à refuser un objet lorsque l’on n’en voit pas l’utilité, bien au contraire. Touillette à café, paille, prospectus, emballages à la boulangerie… refuser peut-même être bien pris par le commerçant car finalement votre action lui permet de diminuer ses coûts. D’ailleurs, certaines boulangeries offrent une réduction de quelques centimes lorsque l’on apporte ses propres contenants.
Astuce : pensez à afficher un stop pub sur votre boîte aux lettres. C’est un geste simple, qui permet de réduire facilement une partie de ses déchets. En France, ces imprimés sont estimés à 13.6kg par an par habitant (source : MOOC zéro déchet de l’université Colibri).

REDUIRE

Réduire est la seconde étape. Notre société consumériste nous pousse à acheter toujours plus d’objets, mais bien souvent nous n’avons pas nécessairement besoin d’eux. Avons-nous besoin de 3 passoires, 5 manteaux, 2 télévisions, 1 produit ménager spécifique pour chaque surface de la maison ? En s’engageant dans cette démarche, nous pouvons appliquer la méthode BISOU pour chaque nouvel achat. Cela vous parle-t-il ? Avant de passer à l’acte d’achat, demandez-vous si vous en avez réellement Besoin ? Immédiatement ? Possédez-vous déjà un objet Similaire ? Quelle est son Origine ? Et enfin est-il vraiment Utile ? Mais comment le zéro déchet s’applique aux objets que l’on possède déjà ?

REEMPLOYER

Et bien la troisième étape est le Réemploi. Avant de jeter votre grille-pain, micro-ondes ou téléphone portable, demandez-vous s’il existe un repair café proche de chez vous ou bien une personne un peu bricolo qui pourrait vous rendre un service. Sur le site internet du « Défi rien de Neuf » lancé par Zéro Waste France, vous pouvez avoir accès à une carte avec toutes les ressourceries et repairs café les plus proches de chez vous. Avant de jeter votre tee-shirt car il est troué, demandez-vous s’il n’y a pas une couturière dans votre entourage qui pourrait vous donner un petit coup de main.

RECYCLER

On le sait maintenant, le Recyclage n’est pas LA solution pour diminuer son emprunte sur l’environnement. Les méthodes de recyclage demandent beaucoup d’énergie, émettent énormément de co2 avec le transport et ne permettent de remettre le produit dans la boucle que quelquefois avant que la matière ne soit plus exploitable (variable selon les matières). Toutefois, lorsqu’il n’est pas possible de donner une seconde vie à un objet et que celui-ci n’est pas compostable il reste le recyclage. Astuce : vous pouvez imprimer la feuille de tri de votre commune et la coller sur votre poubelle pour limiter les erreurs de tri.

REDONNER A LA TERRE

Et pour finir, le dernier R est pour Redonner à la terre grâce au compostage des déchets organiques. Les biodéchets représentent 1/3 de nos ordures ménagères. Pourtant ces déchets verts contiennent beaucoup d’eau. Il parait donc insensé de dépenser beaucoup d’énergie en transportant et en incinérant de la matière liquide. C’est pourquoi le compostage est l’un des grands principes du zéro déchet. Redonner à la terre ce qu’elle nous a offert est un très beau geste. Le compostage est aussi une activité ludique, et l’occasion d’éduquer les enfants sur ce petit écosystème qui ravi nos jardins et potagers. Mais comment fait-on lorsque l’on vit en appartement ? Pour les citadins vous avez l’option du lombricompostage. Les lombrics, ces petits vers, vont composter vos biodéchets et former un engrais liquide très riche en nutriments pour la terre. Aujourd’hui certaines mairies accordent une aide financière pour l’achat d’un lombricomposteur.

Et un petit bonus pour la fin, on pourrait parler d’un 6ème R : Revendiquer. La démarche de réduction de ses déchets, n’est pas seulement essentielle pour la transition écologique, elle est aussi créatrice de lien social et d’une satisfaction personnelle énorme, alors parlons-en autour de nous !

Et n’oublions pas, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

Articles liés

Menu

QR Code

Paramètres

Partager

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter